Je m'appelle Federico Scacchi et je travaille pour SISA en tant que développeur depuis 5 ans.

Je vis dans le canton du Tessin, la région la plus touchée actuellement par le Corona en Suisse.

Depuis le 12 mars, la vie de nombreuses personnes au Tessin a considérablement changé.

Jusqu'à ce jour, la population ne comprenait pas vraiment ce qui se passait et à quel point sa vie allait changer. La fermeture des lieux publics et les diverses restrictions imposées par le gouvernement ont nécessité des mesures d'isolement. J'ai constaté que le plus grand obstacle pour les personnes de mon âge était de renoncer à leur vie sociale et d'avoir subitement beaucoup de temps libre.

Si la vie quotidienne de nombreux amis et connaissances consistait auparavant en un travail, une vie sociale et une activité sportive/loisirs, ils se sont retrouvés sans tout cela du jour au lendemain. Ce qui ponctuait naguère la journée est désormais terminé. Le télétravail n'est pas envisageable pour toutes les professions et la vie sociale tout comme le sport sont interdits depuis plusieurs semaines.De nombreuses personnes ont donc été confrontées au défi de réorganiser leur journée, avec le risque de s'ennuyer. Heureusement, je n'ai pas rencontré cette situation personnellement, car grâce à mon métier, mon quotidien n'a pas subi de changements majeurs. Le travail remplit mes journées et grâce au gain de temps lié aux trajets quotidiens, je peux consacrer plus de temps à ma famille et à mes loisirs. Je pense qu'il est très important de mener une vie réglée, même en cette période si particulière. Le travail me maintient psychologiquement actif, tandis que l'activité physique me permet de libérer la "frustration" accumulée pendant cette période.

J'ai toujours été fasciné par le télétravail. Je crois que le fait de pouvoir gérer son temps en conjuguant travail, famille et loisirs rend la journée plus riche, moins monotone et certainement plus productive. Cette opinion n'est malheureusement pas partagée par tous. En fait, beaucoup de gens n'aiment pas le télétravail à cause de préoccupations liées à la productivité et aux éventuelles sources de distraction à la maison. Du point de vue du travail, je considère le Covid-19 comme une bonne opportunité de développement. Les entreprises ont dû s'adapter au nouveau défi du télétravail en peu de temps, ce qui, dans d'autres circonstances, aurait pris des mois, voire des années. SISA a prouvé son efficacité à cette occasion. En peu de jours, les employés ont été dotés des moyens et équipements nécessaires pour pouvoir travailler chez eux dans les meilleures conditions.

J'ai dû créer un espace dédié au travail afin de pouvoir accomplir mon travail de la manière la plus efficace possible.Comme nous vivons dans un espace ouvert, ma partenaire et moi utilisons habituellement la table de la cuisine pour divers usages. Etant donné qu’elle travaille actuellement également à domicile, j'ai dû m'organiser différemment en créant un espace de travail grâce à mon ancien bureau d'université. Le partage de l'espace ouvert ne crée pas de problèmes pour le travail quotidien. Cependant, quand j'ai besoin de plus de concentration ou simplement d'une perspective différente, j'ai la chance de pouvoir me rendre dans un endroit situé près de chez moi, dans la nature, où je retrouve la tranquillité et une nouvelle énergie. La difficulté majeure de cette situation réside dans la distance qui sépare les personnes de leurs proches. Les nouvelles technologies ne peuvent que partiellement combler ce vide.Elles vous permettent de rester en contact, mais elles ne pourront jamais créer une ambiance comme celle qui règne lorsque vous êtes en contact direct avec autrui. Personnellement j’utilise des applications comme Whatsapp et Skype tous les jours pour rester en contact avec ma famille et mes amis. En outre, j'essaie de me rendre utile en faisant des courses pour les grands-parents, les oncles et tantes qui ne peuvent actuellement pas se rendre dans les supermarchés.

La lutte contre le virus est encore longue et il faudra la contribution de tous pour revenir à la normale. Je suis sûr que nous sortirons de cette situation plus forts, mais maintenant plus que jamais: #RESTEZALAMAISON #SAUVEZDESVIES

Auteurr: Federico Scacchi
Département: Développement de logiciels
Date: 08.04.2020

DSC_8823

Pult